En 1947 l’Abbé Bagnol, âgé de 25 ans, reçoit sa première nomination : Montfort-l’Amaury.

En soutane, il sillonnera à vélo, puis à vélomoteur, les routes des ‘trois G’ : Galluis, Grosrouvre,

Gambaiseuil. Il deviendra une personnalité incontournable au sein de ces 3 communes.

Sous son impulsion l’église de Grosrouvre est restaurée, des nouveaux vitraux dessinés

et, dans les hameaux des alentours, apparaissent des oratoires à la Vierge Marie.

 

Pour voir le document -publié sur le site catholique d’Evry-  qui relate cette

restauration, cliquez sur le lien ci-dessous

 

1947 MONTFORT-L’AMAURY – L’ABBÉ BAGNOL BÂTISSEUR.

 

Haut de page / Retour aux entrées